Aujourd’hui, nous allons vous parler de l’intéressant parcours de Stéphane qui a choisi notre société de portage salarial et avec qui nous entretenons une excellente relation.

Stéphane a travaillé pendant 10 ans en Espagne dans le secteur informatique. Il a été employé pendant les 5 premières années chez HP à Sant Cugat dans la région de Barcelone. Puis ayant trouvé un client localisé en France, il a été confronté au fait de devoir le facturer légalement. Il a conservé son statut de salarié et est devenu en parallèle travailleur indépendant (autonomo), les deux statuts étant cumulables en Espagne. Cela a duré pendant 5 ans. Il était ravi par ce statut espagnol qui est léger et dont le forfait de charges sociales était inférieur à 300€ quel que soit son CA. Il a pu acquérir quelques autres clients pour des missions ponctuelles et a négocié avec son employeur le télétravail pour pouvoir aménager au mieux son temps de travail.

De retour en France, il a conservé sa mission chez HP ainsi que son client français. Pour pouvoir les facturer depuis la France, il a été confronté à la difficulté de choisir un statut de freelance (autoentrepreneur, EIRL, SASU, EURL) et il était un peu perdu. Une de ses connaissances travaillant également dans le secteur informatique lui a recommandé le portage salarial (qu’il ne connaissait pas).

Il a donc consulté un certain nombre de sociétés de portage salarial et s’est rendu compte que près de 50% de sa facturation était affecté aux charges sociales. Il était également dubitatif car les entreprises de portage pratiquent des taux de commission très disparates et s’est rendu compte que certaines d’entre elles qui proposaient des taux de commissions alléchants prélevaient des frais cachés.

Finalement, il nous a consulté et nous nous sommes rapidement mis d’accord.

Nous avons posé quelques questions par email à Stéphane pour évaluer son niveau de satisfaction et il s’est pris au jeu ! Merci Stéphane !

Q. Bonjour Stéphane rappelez-moi, depuis combien de temps travaillons-nous déjà ensemble ?
R. Bonjour Arnaud, ça fait un peu plus de 2 ans maintenant.

Q. Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le portage salarial ?
R. Le fait que je n’ai pas à m’occuper de la compta et des déclarations fiscales. Je suis un peu phobique administratif sur les bords.

Q. Qu’est-ce qui vous a décidé à choisir notre société de portage ?
R. Plusieurs choses. Vous avez été sharp et réactif lors de nos premiers échanges. Ensuite, vous proposez une solution qui me permet de gagner plus en fin de mois, et au global les choses sont claires avec vous, il n’y a pas de petites lignes et de surprises.

Q. Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans notre solution de portage ?
R. Bien sûr le fait que j’ai plus de pognon en fin de mois ! Mais aussi la rapidité avec laquelle vous effectuez le règlement de mes revenus. C’est quelque chose de très important pour moi car je suis assez dépensier et je ne veux pas attendre une semaine avant d’être réglé.