Notre solution bancaire

Ce service est réservé exclusivement à nos clients portés.

La nécessaire confidentialité des comptes bancaires

Afin de bénéficier de solutions permettant d’optimiser la fiscalité du produit de leur travail, nos clients doivent détenir impérativement un compte bancaire personnel ouvert à l’étranger (compte offshore) pour recevoir confidentiellement leurs fonds délocalisés.

Le pays dans lequel le compte bancaire est ouvert doit disposer en outre du secret bancaire absolu.

Nous assurons une veille continue des solutions bancaires qui s’offrent à vous et les testons systématiquement avant de vous les proposer.

Nous avons ce qu’il vous faut.

 

r

Concernant les paradis bancaires

En raison des accords de coopération entre la Suisse, le Luxembourg et l’Union Européenne, les banques de ces deux pays sont devenues timorées et n’hésitent pas à clôturer les comptes de clients non-résidents pour des motifs parfois arbitraires. La tendance que nous observons est que les banques suisses et luxembourgeoises se concentrent actuellement sur une clientèle aisée d’origine russe, chinoise ou indienne, au détriment des clients européens et américains.

Pour ces derniers, en vertu du FATCA, – Foreign Account Tax Compliance Act -, qui est un règlement du code fiscal des Etats Unis, les banques de l’OCDE sont obligées de communiquer au Département du Trésor des Etats-Unis les informations relatives aux comptes détenus par des ressortissants américains.

Les mesures anti évasion fiscale

Devant la crise économique mondiale actuelle, la France cherche à augmenter ses recettes. L’évasion fiscale représente quant à elle plus de 60 Milliards d’Euros chaque année. Aussi a-t-elle renforcé ses mesures de contrôle des flux financiers internationaux et tout virement vers des pays exotiques (paradis fiscaux) ou encore vers des Pays européens reconnus comme des paradis bancaires (Suisse, Luxembourg, Lichtenstein, Monaco, Irlande, Grande Bretagne, Belgique, Autriche, Andorre, Gibraltar, îles anglo-normandes de Jersey et de Guernesey)  doivent être signalés par les établissements financiers au GAFI (Groupe d’Information Financière) ou au TRACFIN (Traitement du Renseignement et Action Contre les circuits Financiers).

Ces deux organismes dépendent du Ministère des Finances en France et sont habilités à mener des enquêtes tant sur le plan national qu’international.

En Grande Bretagne, la surveillance TRACFIN n’existe pas et votre Cabinet Associatif à Londres pourra effectuer des virements sur vos comptes ouverts à l’étranger, sans aucun risque. Si vous disposez d’un compte ouvert par nos soins, les fonds seront versés par notre société (qui détient un compte dans cette même banque) vers le vôtre toujours dans la même banque. Pure confidentialité.

~

La sécurité proposée

Notre rôle de conseil professionnel en optimisation fiscale internationale nous oblige à assurer une veille qui consiste à nous tenir informés de toute loi et traité national, européen et international, ainsi que de tout changement en matière de politique nationale ou européenne, et qui risque d’affecter la sécurité de nos clients.

Nous vous mettrons donc en relation avec une banque privée de dépôt, située aux Etats Unis car ce pays n’a pas signé la convention de transparence de l’OCDE. Vous pourrez y détenir un compte bancaire 100% à votre nom, avec carte bancaire internationale et banque en ligne simple.

Nous vous assistons pour l’ouverture de votre compte bancaire personnel. Les honoraires de notre partenaire bancaire local sont de : 750 Euros.

Confiance oblige, vous pouvez nous règler ces honoraires lors de l’encaissement de la première facture de votre client, auquel cas nous les déduirons de votre première rémunération.

Nous vous ferons parvenir par email la liste des documents nécessaires. Nous garantissons l’ouverture de ces comptes confidentiels.

Contactez-nous pour une étude gratuite et personnalisée

Nous vous expliquerons comment vous allez générer des revenus complémentaires exonérés.