Notre solution bancaire

Une solution exclusive réservée uniquement à nos clients portés

La nécessaire confidentialité de votre compte bancaire

Afin de recevoir en toute sécurité et fiabilité tout ou partie des revenus complémentaires que nous délocaliserons pour vous, vous devez impérativement détenir un compte bancaire personnel ouvert dans une juridiction qui ne participe pas au programme d’Echange Automatique d’Informations de l’OCDE (AEoI). Sécurité oblige.

Si une grande partie des juridictions offshore a dû se plier aux exigences de l’OCDE afin de ne plus figurer sur la liste des Etats non Coopératifs, il reste cependant un certain nombre de bastions protégés qui continuent d’offrir des services bancaires privés et confidentiels. Une partie de ces derniers est toutefois inaccessible à moins de disposer de fonds importants. Nous avons une excellente solution pour vous.

Voici notre solution en matière de banking privé confidentiel

La solution que nous avons validée au moyen de nos benchmarks rigoureux ne se trouve pas dans l’un des Etats d’Amérique du Nord mais dans un de ses territoires. Cette juridiction assure un secret bancaire absolu en plus de présenter un environnement si favorable au développement des affaires que de plus en plus d’entrepreneurs s’y expatrient et y opèrent en tant que résidents.

La banque que nous vous proposons dans cette juridiction est une banque privée de dépôt. En d’autres termes, elle ne vend pas de crédit en prêtant l’argent déposé par ses clients et elle ne spécule pas sur les marchés. Elle conserve au contraire «en caisse» toutes les liquidités de ses clients, lesquelles sont mobilisables à tout moment. Son CA se réalise au moyen des divers frais facturés et sur les commissions portant sur les opérations d’investissements qu’elle propose (comme par exemple l’achat de métaux précieux). En anglais, on appelle cela le Full-reserve banking, en français le «100% monnaie».

Une juridiction 100% idéale et parfaitement sécurisée

Pour vous, la solution bancaire idéale en matière de banking privé se
trouve aux Etats Unis. En effet, ces derniers n’ont pas signé la convention de transparence bancaire de l’OCDE et se nient à le faire. Pourquoi ? Tout simplement car la politique non avouée de l’Oncle Sam est de récupérer une partie importante des fonds anciennement détenus dans des juridictions offshore devenues maintenant coopératives, et ce, afin de stimuler le système bancaire et l’économie de certains de ses Etats comme le Delaware, le Wyoming et le Nevada.

Cette tendance n’est pas nouvelle et n’est pas prête de changer. Les Etats vus ci-dessus (et d’autres encore) offrent depuis longtemps des largesses fiscales aux ressortissants non-américains qui y créent des sociétés non- résidentes au moyen de dispositifs très attractifs.

Votre compte bancaire offshore

Votre compte personnel multidevises s’ouvre à distance par l’intermédiaire de notre agent local accrédité par la Banque et après un rendez-vous téléphonique en français avec votre futur banquier.
S’agissant d’un compte détenu hors zone SEPA, vous ne disposerez donc pas d’un IBAN mais du numéro de votre compte et du code SWIFT de la banque. Toutes les opérations sortantes que vous effectuerez se feront au moyen du système interbancaire international SWIFT. Cela ne suppose pas de différences importantes avec l’utilisation d’un compte bancaire ouvert en zone SEPA.

Votre compte bancaire sera alimenté par une de nos sociétés locales qui dispose d’un compte bancaire ouvert dans cette Banque depuis de nombreuses années. Si bien que les fonds qui vous sont destinés seront invisibles pour l’ensemble des autres Pays dont le vôtre.

Comment utiliser les fonds que nous déposerons sur votre compte ?

Vous pouvez exécuter des virements sortants vers n’importe quel compte bancaire dans le monde.

Evitez simplement de transférer vers la France et sur vos propres comptes. Les virements sortants prennent entre 3 et 5 jours ouvrés pour être crédités sur le compte du bénéficiaire.

Vous disposez d’une carte bancaire anonyme (Mastercard) qui vous permet d’effectuer des retraits d’argent dans tous les distributeurs de billets VISA ou MASTERCARD dans le monde.

Nous vous déconseillons de réaliser en France des achats avec votre carte bancaire, parce que ces achats seront compensés par la Banque de France et peuvent être traçables. Privilégier donc les retraits d’espèces. Les plafonds de la carte bancaire tant en retrait qu’en paiement sont suffisamment généreux pour vous permettre de vivre plus que confortablement.

Mais attention, il ne s’agit pas de liquider les fonds disponibles sur votre compte à chaque réception de virement. Rappelons que votre future banque est une banque de dépôt, donc veillez à maintenir un ratio intelligent entre vos entrées et vos sorties, car risque de clôture du compte.

Vous avez accès à un large panel d’opportunités d’investissements depuis votre banque en ligne.

Des instruments volatils (à prendre avec prudence) tels que Forex et Futures sont accessibles en quelques minutes mais des instruments plus solides à notre sens, tels que les métaux précieux physiques (non papier) le sont aussi, avec une très solide garantie.

Principaux
frais et commissions
de votre compte bancaire offshore

* Dans le cas d’un virement avec modalité OUR, des frais additionnels de 18€ sont appliqués.

  • Ouverture du compte : 0€
  • Ouverture d’un compte en une devise additionnelle : 0€
  • Frais de gestion mensuels : 5€
  • Banque en ligne : 0€
  • Carte bancaire : 120€
  • Retraits distributeur : 1,50% + 3€
  • Achat points de vente : 2€
  • Frais de virements entrants : 15€ jusqu’à 12,5k€, 30€ de 12,5k€ à 50k€
  • Frais de virements sortants* : 27€ jusqu’à 12,5k€, 42€ de 12,5k€ à 50k€

Notre tarif

Ce service est facturé 750€ par notre agent local

Contactez-nous pour une étude gratuite et personnalisée

Nous vous expliquerons comment vous allez générer des revenus complémentaires exonérés.